Full Stack

Article

Vocabulaire : un cache ou une cache ?

Notre monde technique est fait de prises de positions, tantôt pragmatique, tantôt dogmatique, qui peuvent mener à des guerres de tranchées. Examinons aujourd’hui un de ces cas de guerre, ou casus belli comme on dit en langue d’informaticien geek qui mange de la quiche.

Selon un sondage Amasos, l’immense majorité des informaticiens francophones répondra qu’il faut dire un cache, et une fraction, certes négligeable, ira même jusqu’à citer la commission d’enrichissement de la langue française, qui a gravé dans le marbre du journal officiel en 2007 cette utilisation.

Prenons un peu de recul, et voyons d’où vient ce terme : il ne surprendra personne que celui-ci est absolument moderne et disruptif. Il est apparu avec le System 360 d’IBM pour le Model 85 commercialisé en 1968 (un modèle très flower power donc), soit la même année que CICS. Voici ce qu’on pouvait trouver dans « Structural Aspects of the System/360 Model 85 II: The Cache » pour cette année vraiment révolutionnaire à tout point de vue :

The storage hierarchy consists of a 1.04-microsecond main storage and a small, fast store called a cache, which is integrated into the CPU. The cache is not addressable by a program, but rather is used to hold the contents of those portions of main storage that are currently being used.

The term cache is synonymous with high-speed buffer, as used in other Model 85 documentation.

Ce terme cache est donc utilisé pour désigner un lieu où l’on peut mettre de l’information, et ce lieu n’est pas visible par tous. En français, cela s’appelle une cache ou une cachette. A contrario, un cache est quelque chose qui va masquer, et certainement pas un contenant. La conclusion est évidente : il faut dire « une cache ».

Nouveau commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Solve : *
15 − 12 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.